musiques à écouter

Vahé Zartarian

août 2010


 

à lire avant d'écouter

Vous pouvez écouter ces musiques en streaming (à condition que votre navigateur soit pourvu du plugin adobe flash player) ou bien les télécharger sur votre ordinateur.
Si le téléchargement ou l'ouverture de ces fichiers musicaux ne se passe pas comme prévu, consultez ces recommandations pour le téléchargement.

Si le résultat à l'écoute n'est pas satisfaisant (absence de grave, bouillie sonore, etc.), consultez ces recommandations pour l'écoute.

Sauf mention contraire, tout ce que vous allez entendre sort d'un saxophone soprano avec traitements électroniques en direct, sans post-production (plus d'informations dans l'article: musiques de son au saxophone ).

Copyright
Ces enregistrements musicaux sont mis en libre disposition par l'auteur pour une écoute privée. En aucun cas ils ne peuvent, sans autorisation préalable:
- être redistribués, sous quelque forme que ce soit (compilation CD, site web autre que celui de l'auteur, peer-to-peer, etc.);
- servir dans des concerts ou comme illustration sonore de films, spectacles, conférences, etc.;
- être réemployés, même sous forme d'extraits, dans d'autres pièces musicales;
- faire l'objet de transactions commerciales.
Toute demande particulière est à adresser à l'auteur: contact.

 


 

album 6 : mélancolie (2017)


au vent du crépuscule

écouter "au vent du crépuscule" nécessite flash player

4' / 5.6Mo
vent et saxphone ténor (avec bec Lebayle LRII)
attention:
à écouter à faible volume, ne pas augmenter le son
mélancolie

écouter "mélancolie" nécessite flash player


2'40" / 3,4Mo saxophone soprano (premier enregistrement avec le bec Lebayle Jazz 7) avec effets (principalement un soupçon de reverb et beaucoup de chorus)

 

album 5 : le ténor retrouvé (2012)

Trente ans après avoir abandonné le saxophone ténor pour me consacrer exclusivement au soprano, j'ai décidé en septembre 2012 de m'y remettre. J'ai choisi à l'intuition un saxophone Aizen, une marque peu connue mais je ne le regrette pas: belle fabrication, excellente ergonomie (pour mes mains!) et très beau son (à mon goût!). Voici mes premiers enregistrements avec ce nouvel instrument:

Tout d'abord le son pur du saxophone ténor sur une courte improvisation polyphonique suivie d'essais de réverbération.
Puis une improvisation plus longue avec emploi massif d'effets.


polyphonie en boucle

écouter "polyphonie en boucle" nécessite flash player

1' / 1Mo
3 boucles mises bout à bout avec des essais de réverbération: la première boucle telle qu'enregistrée; la deuxième avec en plus une discrète reverb d'ambiance pour atténuer la sècheresse du studio d'enregistrement; la troisième avec une trop grosse reverb qui donne certes un joli son mais brouille la polyphonie

improvisation avec effets

écouter "improvisation avec effets" nécessite flash player

8' / 7Mo un son féroce, pour ceux qui aiment saturation et autres distorsions

 

album 4 : tintinnabuli (2010)

Le titre fait référence au procédé de composition d'Arvo Pärt consistant à n'utiliser que les notes de base d’un accord majeur ou mineur et tous leurs renversements. Il s'agit ici, par ordre d’importance décroissante : de la fondamentale sol (sol1 puis sol2 au saxophone), puis de la quinte ré qui constitue avec sol un power chord (ré2 puis ré1), et enfin de quelques incursions plus rares sur sib pour compléter l'accord mineur (sib1 puis sib2). Un drone sur sol court tout le long du morceau qui, compte tenu de sa durée, est propice au changement d'état de conscience.

tintinnabuli

écouter "tintinnabuli" nécessite flash player

21' / 33Mo enregistrement mono convenant à une écoute au casque

 

album 3 : immersion 1 et 2 (2010)

Ces deux oeuvres sont parmi les plus abouties techniquement et musicalement que j'ai réalisées pour saxophone soprano seul avec traitements électroniques.
Plusieurs raisons hélas empêchent leur mise en ligne telles qu'elles:
- durée: près de 25 minutes chacune;

- complexité du message sonore et dynamique élevée (écart entre les sons les plus faibles et les sons les plus forts) qu'un format compressé ne peut que dénaturer;
- importance du grave (en particulier présence insistante à 67Hz) que les petits systèmes habituellement utilisés pour l'écoute de mp3 peinent à reproduire.

Ces musiques sont néanmoins disponibles sur un CD-audio proposé à 10€, port compris pour la France. Pour tout renseignement ou pour d'autres destinations, me contacter.

Pour produire pleinement leurs effets, ces oeuvres se doivent d'être écoutées dans leur intégralité sans interruption et dans de bonnes conditions.
Mais voici tout de même quelques extraits pour s'en faire une idée:

immersion 1- extrait

écouter "immersion1" nécessite flash player

5' / 8Mo 10 minutes à 15 minutes
immersion 2- extrait 1

écouter "immersion2-1" nécessite flash player

2' / 3,2 Mo 4 minutes à 6 minutes
immersion 2- extrait 2

écouter "immersion2-2" nécessite flash player

2' / 3,2 Mo 17'15'' à 19'15''

 

album 2 : premiers mouvements de l'immobile (2009-2010)

pénombre vert clair

écouter "pénombre vert clair" nécessite flash player

8'16" / 13,2Mo cette composition-improvisation est entièrement acoustique, le son du saxophone ne subissant aucune transformation électronique; il est seulement fait usage du loop-station pour superposer en direct plusieurs notes espacées de quarts et de huitièmes de ton autour de fa pour engendrer des battements
éclats solaires

écouter 'éclats solaires" nécessite flash player

15'13" / 24,3Mo attention: ne pas pousser d'entrée le volume, l'oeuvre commence par des silences ponctués de sons ténus puis progressivement s'anime jusqu'à des éclats fortissimo
pénombre bleue

écouter "pénombre bleue" nécessite flash player


8'26" / 13,5Mo même principe que 'pénombre vert clair' avec cette fois passage du son du saxophone à travers le processeur d'effets
éclats chtoniens

écouter "éclats chtoniens" nécessite flash player

8'37'' / 13,8Mo attention: beaucoup de grave, rendu difficile sur de petites enceintes

 

album 1 (2008)

6.mp3

écouter "album1 piste6" nécessite flash player

11' / 18,5Mo

 - notes tenues (autour de sol) et trilles rapides en quart de ton
 - longue réverbération et bourdon en ré (do du piano)

2.mp3

écouter "album1 piste2" nécessite flash player

10' / 16,6Mo  - jeu sur sol-ré
 - boucle en bourdon créée dans le cours du jeu
4.mp3

écouter "album1 piste4" nécessite flash player

8' / 13,3Mo  - jeu sur ré
 - chorus et cry-wah
1.mp3

écouter "album1 piste1" nécessite flash player

8'43" / 14,3Mo  - jeu sur harmoniques
 - effet ajoutant une note une octave au-dessus et une note une octave au-dessous de la note jouée

 


 

recommandations pour le téléchargement

1. placez le pointeur de la souris sur le lien du fichier à télécharger
2. ouvrez le menu contextuel en cliquant sur le bouton droit de la souris
3. choisissez "enregistrer le lien sous" ou "enregistrer la cible sous" ou "enregistrer la cible du lien sous" (selon le navigateur que vous utilisez)
4. placez-vous dans le dossier approprié et faites "enregistrer"
5. vous pouvez vous déconnecter et ouvrir les fichiers enregistrés en cliquant dessus

retour

 

recommendations pour l'écoute

Les musiques données à entendre ici sont des musiques de sons, par opposition à des musiques de notes. Les différences sont expliquées dans mon livre disponible sur ce site : musiques de notes, musiques de sons. Ce qui compte ici c'est que le message musical réside désormais à l'intérieur même du son. De là l'importance de bonnes conditions d'écoute pour révéler toutes les informations sonores qui font cette musique.

format
L'idéal est évidemment un format non compressé, mais la taille des fichiers rend impossible leur mise en ligne. Du MP3 à 224kbps, tel est le compromis qui m'a paru le plus acceptable entre qualité audio, poids des fichiers et possibilité de lecture sur tout appareil. 224kbps, c'est mieux que le débit le plus couramment employé de 128kbps, mais il ne faut pas se faire d'illusions, de l'information est tout de même perdue par rapport à l'original. En outre, l'écoute de ces enregistrements convertis en un format compressé avec un casque de baladeur ou sur de minuscules enceintes d'ordinateur entraîne aussi des pertes d'informations.

écoute
- ne vous contentez pas de passer ces musiques en fond sonore, écoutez-les sans rien faire d'autre;
- si la qualité de votre système d'écoute le permet, essayez de rentrer dans le son, de focaliser votre attention à l'intérieur;
- laissez-vous traverser par les sensations sonores sans en chercher ni la cause ni la signification; en particulier ne cherchez pas à identifier des fragments de mélodies, des rythmes ou des bruits connus;
- ne saturez pas votre écoute, prenez votre temps, dégustez...

retour